5500 personnes au dôme de marseille, 6500 personnes en direct sur internet : un nouvel élan pour la gauche populaire

sanstitre12copie.jpg

Meeting de Marseille : droit au but !

« C’est bon d’être à Marseille » : c’est en ces termes que Marie George Buffet à ouvert son discours. 

Au moment où les « sondages » montrent une gauche en difficulté, au moment où dans cette campagne les médias voudraient réduire l’espoir à la résignation, le meeting de Marseille a démontré une mobilisation et une envie de combattre indéniable.

Dans les bouches du Rhones, région touchée comme d’autres par les licenciements, et nous pensons notament à Saint Louis Sucre, la mobilisation exceptionnelle traduit une volonté des citoyens de boulverser le paysage politique français pour une réelle alternative à gauche.

Devant une salle surchauffée, Marie George Buffet a fustigé le bilan de la droite et les promesses désastreuses annoncées par le programme du « petit Bush » – Nicolas Sarkozy. Dénoncé aussi, François Bayrou, qui avance de façon déguisée le même libéralisme destructeur et précarisant.

 Hier soir, l’exigence était forte pour une politique de gauche qui se donne les moyens de réussir, qui ne décoive plus. Hier soir, le mistral méditéranéen a soufflé un espoir nouveau pour une campagne qui aborde vraiment les enjeux auxquels la France doit se confronter.

Laisser un commentaire